Kaitawa est un JDR en ligne ou vous incarnez un personnage doté de pouvoirs magiques uniques completements loufoques.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Rucrecia Kresento

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rucrecia
´´•.¸ NIVEAU 1¸.•´´
avatar

Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 07/01/2007

MessageSujet: Rucrecia Kresento   Dim 7 Jan - 6:03

Nom : Kuresento

Prénom : Rucrecia (le R se prononce plus comme un L)

Sexe : Féminin

Age : 17 ans

Description physique :
Jeune fille aux cheveux châtain cendrés court et aux yeux bleus gris sur un visage fin à la peau claire.
Elle mesure environ 1m64.5 (=p), elle est élancé mais à un petit coté garçon – à cause de son manque de forme - qui lui donne tout de même un charme, elle est reconnaissable et particulière.
Habillé de manière bien particulière en tout cas pour la matière principal qu’elle porte, du caoutchouc. Elle porte un long haut noir de cette matière doublé de soie le col s’attache grâce à des lanières de cuir et une fermeture éclaire et elle à une petite épaulière gauche.
Elle à des gants noirs semblables et un bandeau (comme sur l’image) qu’elle se met le plus souvent autour du cou.
Pour le bas, un large pantalon bleu usé déchiré en bas avec des renforcements noirs sur les genoux (caoutchouc). Pour les chaussure de simples Baskets Noires.

Histoire :

Inutile de raconter l’enfance de Ru, elle n’en a pas beaucoup de souvenir, seul chose, elle est orpheline, depuis toute petite et elle n’en connaît pas la raison, si ses parents l’on abandonné ou sont mort.
Quoi qu’il en soit elle à grandit dans un orphelinat particulièrement habité, énormément d’enfants y étaient des plus jeunes – d’à peine quelques mois - aux plus vieux – ayant presque la majorité –.
Elle était déjà dans la deuxième catégorie, Ru semblait toujours très calme et posée, elle était du genre à réfléchir, et agir elle laissait ça au autre, mais un jour tout changea.
Un jour d’été, aucun nuage à l’horizon une journée qui s’annonçait belle et emplit de rire et d’amusement en pleine air.

Mais à cause de travaux dans la cour, tous devaient rester à l’intérieur et se contenter de regarder par les fenêtres le beau soleil, mais même pas elles devaient être fermées pour éviter qu’un quelconque éclat ne puisse blesser quelqu’un.
Tout le monde se plaignait d’être enfermé et être éclairé seulement avec les lampes, d’ailleurs une était grillé et Ru avait du s’y coller pour la changer, sans problème elle retira l’abat-jour ainsi que l’ampoule et demanda à un de ses amis de lui passer la neuve, elle s’apprêtait à la mettre en place quand l’escabeau où elle se trouvait bascula sur le coté, elle lâcha se qu’elle tenait dans ses mains et avec un cri de frayeur elle du se rattrapé de justesse au crochet métallique qui tenait l’abat-jour.
Son support était redevenu stable assez rapidement mais cela ne lui empêcha pas de recevoir une puissante décharge qui la projeta au sol.

Quand elle se réveilla deux jours plus tard dans un lit d’hôpital, elle se sentait vraiment barbouillée et pâteuse, elle se regarda brièvement en même temps que sa chambre, tout semblait normale.
Jusqu’à ce qu’elle regarde la main avec laquelle elle avait tenté de se retenir, complètement bandées, et plus elle reprenais connaissance, plus elle sentait des fourmillement dans celle-ci mais aussi de vives douleurs dans tout le corps.
Son rythme cardiaque s’accéléra brusquement quand elle commença à s’affoler face à ça, les machines qui permettaient de vérifier son état se brouillèrent et s’emballèrent.
Les médecins parlait de disfonctionnement sans importance, mais cela advint plusieurs fois durant son séjour et seulement dans sa chambre, ce qui fit que plusieurs fois la patiente à coté s’était retrouvé ‘morte’ selon la machine après un de ses éternuements, car – comme très souvent à cause de sa nature fragile – elle était malade.

Mais ses évènements bizarres n’étaient pas les seules choses étranges chez Ru, son caractère aussi avait subit de changements, elle était toujours plutôt calme, mais dès qu’elle faisait quelque chose, elle y mettait un dynamisme impressionnant, elle était devenu beaucoup plus ‘fonce dans le tas’ et beaucoup moins réfléchit quand il s’agissait de bagarre ou autre.
A part quand elle parlait – toujours d’une voix aigu mais fluette – elle faisait toujours plus énergiquement et dès qu’elle ne faisait lus rien, c’est presque si elle ne s’endormait pas en deux secondes top chrono.
Elle avait décidée de prendre des leçons de combat pour se dépenser un peu chaque semaine et que son énergie et sa vitalité débordante ne soit pas perdue.

Ru qui était auparavant plutôt ronde, était à présent très élancée, bien que l’on voyait que c’était une fille, elle avait un petit coté garçon manqué dans sa façon d’être et son physique.
Peu à peu elle se rendait compte de son pouvoir avec l’électricité bien qu’elle ne savait pas au début ce qui le déclanchait, jusqu'à ce qu’un jour elle se bagarre avec un garçon de l’orphelinat qui embêtait un peu trop un petit qu’elle considérait comme son petit frère.
L’atmosphère était devenu pesante et l’expression ‘d’avoir de l’électricité dans l’air’ de venait vrai, ses cheveux court s’hérissaient par sa colère et il y eu même de très fin arc lumineux qui se formaient et à chaque fois qu’elle donnait un coup à son adversaire, il recevait une décharge désagréable.

Finalement la responsable de l’orphelinat qui avait pleinement perçu le pouvoir de Ru décida de l’envoyer dans un autre établissement pour qu’elle puisse mieux les contrôler, elle s’y opposa violemment mais n’eu pas le choix.

Pouvoir :
Que ce soit quand elle ressent une émotion forte ou un simple éternuent, elle produit de l’électricité statique plus ou moins forte.

Objets :
- Des anti-douleur
- Des gants en caoutchouc (pour éviter les coups de jus quand elle sert la main de quelqu’un et aussi pour cacher sa main brûlée)
- Un bandeau (souvenir de son ‘petite frère’)
- Des cigarettes
- Un baladeur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Rucrecia Kresento
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kaitawa :: Archives :: Archives fiches-
Sauter vers: