Kaitawa est un JDR en ligne ou vous incarnez un personnage doté de pouvoirs magiques uniques completements loufoques.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 (Chambre de Jean Geraldino) Punitions

Aller en bas 
AuteurMessage
Jean Geraldino
Gardien
avatar

Masculin Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 26/12/2006

MessageSujet: (Chambre de Jean Geraldino) Punitions   Jeu 1 Mar - 1:38

Jean entra, suivit de son petit protegé qu'il jeta sur le lit.
Il ferma ensuite la porte a clef, pris une chaise sur laquelle il s'assit, face au jeune garcon puis le fixa pendant quelques instants sans qu'aucune expression ne marque son visage.

Au bout d'un moment, il se mit a sourire, se leva de sa chaise et alla prendre une canette de biere dans le frigo. Il l'ouvrit et en but une longue gorgé restant cette fois debout.

- Bon alors, qu'est ce qu'on va faire de toi?

Il alluma un peu de musique d'ambiance sur le poste qui se trouvait a coté du lit. De la musique classique. La lettre a Elise.
Puis il retourna sur sa chaise savourant de nouveau sa boisson.

Il semblait reflechir.
Reflechir a ce qu'il voulait faire. A ce qu'il etait toleré de faire. Mesurer le pour et le contre, la satisfaction, les reprimandes futures du directeur....

Il se tourna finalement vers Gabriel et lui posa directement la question.

- Qu'est ce que tu en penses toi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel Kylan
´´•.¸ NIVEAU 1¸.•´´
avatar

Masculin Nombre de messages : 57
Age : 30
Age du Perso : Dix-huit ans et toutes ses dents.
Pouvoir : Changement de sexe involontaire.
Particularité : Membre de la ligue anti-yaoïste.
Date d'inscription : 30/12/2006

MessageSujet: Re: (Chambre de Jean Geraldino) Punitions   Jeu 1 Mar - 19:31

Gabriel avait été entraîné par le Gardien de la cour jusque dans cette chambre. Il avait bien essayé de se libérer de l'emprise de l'homme, mais.. non, Gaby n'était pas spécialement un faible, mais Geraldino était.. ben, c'était un ours ! Et tout le long du trajet, Gabriel avait tenté de se dépêtrer sans prononcer un mot.

Et a l'intérieur, il atterrit tout en douceur sur le lit. Il n'y avait plus rien à faire, il était coincé pour de bon ! Ha, l'horreur ! Bon, il fallait faire quelque chose, mais quoi ? Le jeune homme s'assit en tailleur sur le lit, les bras croisé et son regard défiant celui du Gardien. Même en position de faiblesse, il continuait de jouer au petit rebelle. Pendant ce temps, Geraldino se mettait à l'aise afin de trouver des plans de tortures.

*** Faut que j'trouve comment sortir d'ici vite fait, j'ai pas ma journée à perdre à l'écouter faire des sermons ! ***

Et puis soudain.. Geraldino lui demanda son opinion. Gabriel détailla le gardien l'air songeur, et finit par avoir un petit sourire. Il répondit, le plus simplement du monde :

-" Ben t'as qu'à commencer par m'offrir une bière. "

C'était pas qu'il était en manque, non, mais il avait soif. Et on ne pouvait pas savoir quelles seraient les réactions du Gardien, il pouvait donc tenter sa chance, hein ! Comment ça, non ? Ben trop tard !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean Geraldino
Gardien
avatar

Masculin Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 26/12/2006

MessageSujet: Re: (Chambre de Jean Geraldino) Punitions   Sam 3 Mar - 23:27

Et c'est a ce moment que quelqu'un frappa a la porte.
Trois petits coups rapides, sacadés qui briserent tout a coup la tension et l'atmosphere malsaine qui regnaient dans la petite chambre close.

Jean ne bougea pas, comme petrifié.
Il savait qui ce pouvait etre, il se souvenait!

Deriere la porte, on commencait a s'impatienter et l'on frapa de nouveau. Trois coups encore une fois, mais plus fortement.

- Jeeeeeean? T'es laaaa mon bichooooon?
Ouvre moi!!

Des gouttes de sueurs perlaient sur le front de Jean qui se leva tel un zombi.
Il venait de se faire ridiculiser, totalement. En quelques mots seulement. Devant un adolescent beliqueux.
Il leva ses yeux vers lui, justement, sur son lit. Un regard effrayé mais tout de meme menacant.
Il s'aprocha du lit.

- Jeeeeean!!! Je sais que t'es la ta porte est fermée!
T'es avec quelqu'un?

- Mais oui je suis avec quelqu'un murmura t il.
Il se jeta alors sur Gabriel et lui arracha son T shirt ainsi que son pantalon.
Il les roula en boule et les balanca a l'autre bout de la piece.

- Jeannnnn! C'est quoi ces bruits?
Ouvre moi je te dis!! J'en ai marre d'attendre!!

Tout pres de Gabriel, Le gardien murmura ces quelques mots

- Si tu parles a quelqu'un de ce que tu as vu ce soir ici... Tout le monde saura que c'est la que ta virilité pris fin petit garcon!

Il se leva lestement, fier de lui et de la solution de chantage qu'il avait trouvé et lui tendi une biere, comme pour s'excuser.

- Tien, et fais en bon usage!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel Kylan
´´•.¸ NIVEAU 1¸.•´´
avatar

Masculin Nombre de messages : 57
Age : 30
Age du Perso : Dix-huit ans et toutes ses dents.
Pouvoir : Changement de sexe involontaire.
Particularité : Membre de la ligue anti-yaoïste.
Date d'inscription : 30/12/2006

MessageSujet: Re: (Chambre de Jean Geraldino) Punitions   Lun 5 Mar - 21:03

Gaby avait d'abord bien rigolé mais lorsque le Gardien s'était jeté sur lui pour le.. le.. [petite perverse !].. ben le déshabiller comme ça, il s'était débattu mais n'avait malheureusement rien pu faire. Ce gars était complètement taré ! Et puis, le plan machiavélique se dessina devant lui. Mais sur ce coup, c'était lui, le petit ado rebelle, qui s'était fait ridiculiser.

Non, ça ne pouvait pas se passer comme ça ! Quelque chose, il fallait trouver quelque chose ! En colère, Gabriel empoigna la bière et se mit à réfléchir sur comment se venger de Geraldino. Et soudain.. lumière ! Il tenait sa vengeance, et allait l'accomplir.. ici même, tout de suite. Il dit, assez fort, juste assez pour que la personne derrière la porte puisse entendre quelque chose :


-" Huhu, Geraldinou ! Je crois qu'on t'appelle chéri ! " "

Il fit un petit sourire sadique, et entama la bière. Il regarda Geraldino durant quelques secondes, et s'expliqua en lui murmurant :

-" Mon cher, ma virilité prendra peut être fin, mais la vôtre aussi par la même occasion, et de quelle manière ! Hoho, et avec un de vos petits cobayes en plus. Je me demande bien ce que le directeur et ton entourage diraient de ça ! Il faut dire que personne n'aurait cru ça de toi. Encore, être de l'autre bord est encore compréhensible.. mais avec moi, rholala ! "

Gabriel, quand même un peu gêné mais déterminé, s'allongea sur le lit, et continua d'engoutir la bière, s'amusant à souffler de petites flammes pour s'amuser. Il fit un geste de la main des plus efféminés qui soit, et continua, rehaussant un peu le ton :

-" Quand même, ce serait balot, n'est ce pas mon petit bichon chériiiiiii ? "

Et soudain, il se rassit dans un geste brusque sur le lit, but encore une bonne gorgée, et dit, parlant toujours assez fort pour la personne derrière la porte puisse entendre des bruits sans trop comprendre la situation :

-" Mais que se passerait il si ce pauvre garçon n'était pas du même bord que vous ? Voir pas du tout d'accord ? Il se passerait peut être quelque chose comme.. "

Il haussa le ton cette fois, et pas qu'un peut, s'écriant de la manière la plus paniquée qu'il le pouvait :

Mais.. Mais.. Qu'est ce que vous faites ?! Arrêtez ! ARRETEZ ! LACHEZ MOI ! NON, NON ! LACHEZ MOIIIIIIIIIII ! "

Il termina en une seule gorgée sa bière et balança la canette sur la porte, tout en faisant un clin d'oeil au Gardien. Il lui murmura encore :

-" Et en plus t'avais bu de la bière avant.. pas de chance, p'tit bichon ! "

Restait à espérer que la personne derrière la porte, alertée par ces petits bruits, et puis par ses cris, interviendrait. Et voir Géraldino entouré de canettes de bière, dans sa chambre, un pauvre garçon paniqué, affolé et déshabillé sur le lit.. rho, quelle chance il avait d'accomplir une vengeance horriblement machiavélique sur ce gros nigaud ! Si pas, ça faisait du moins un bon chantage. Un très bon, même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anaël Fusihalley
´´•.¸ NIVEAU 2¸.•´´
avatar

Masculin Nombre de messages : 55
Age du Perso : 19 ans
Pouvoir : Gêné, toutes les personnes à portée se retrouvent en sous-vêtement.
Particularité : Maniaque de la propreté, rêveur, pudique et TRES coincé (Jeune Majordorme, au service des Mc Farland).
Date d'inscription : 06/01/2007

MessageSujet: Re: (Chambre de Jean Geraldino) Punitions   Mar 6 Mar - 11:38

=> La cour, travail d'intérêt général.


Anäel déboulait justement derrière cette porte!
Enfin oui, enfin non, pas exactement.
Il déboulait vers le couloir menant à cette porte!
Il avait freiné juste à temps!
Juste avant d'être totalement visible de ce qui gesticulait avec quelques minaudements devant cette même PORTE (oui je fais exprès de le répéter), il se retrouvait là, coincé, sans pouvoir réèllement déterminer quel nouveau monstre l'attendant avant de pouvoir sauver son ami!
Que devrait il combattre désormais...
Combattre?
Mais il était SEUL, à présent!

*...*

La voix de la créature devant lui, produisait (selon l'interprétation d'Anäel) d'horriiiiibles crissements aigus, difficilement supportable pour ses sensibles oreilles.
Mais il ne savait plus quoi faire! Tout à l'heure emporté par l'élan, il n'avait pas trop réfléchi en cas d'obstacle imprévisible se présentant! (en même temps, normal qu'il n'ait pas pu y réfléchir, s'ils étaient imprévisibles...)

Coincé là, dissimulé dans l'ombre d'un tournant de couloir, il entendit alors les cris désespérés de son ami!
S'en était trop, il DEVAIT réagir!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onirie.forumsactifs.net/portal.htm
Machi Annady
´´•.¸ NIVEAU 2¸.•´´
avatar

Féminin Nombre de messages : 53
Age : 29
Pouvoir : - Possibilité de creer de la candy canne en la consomant
Date d'inscription : 26/12/2006

MessageSujet: Re: (Chambre de Jean Geraldino) Punitions   Mer 7 Mar - 19:07

Soudain, Machi deboula a son tour. Elle fulminait, les manches relevées, prete a egorger le premier truc qui lui passait dans les mains. Bien evidemment elle repera tres vite Anael et elle se jeta litteralement sur lui.

Elle l'empoigna par le colle et le souleva litteralement le plaquant contre le mur le plus proche avec un grand BOUM.
- Mais t'es malaaade tu veux mourir ou quoiii? Hurla t-elle. Sur le coup, elle ressemblait reelement a un dragon.
Les sourcils froncés, ses yeux violet-rose emplient de colere.
Mais pourquoi etait elle en colere au fait?

Juste comme ca, gratuitement. Comme je l'ai deja expliqué dans mon precedent message dans la cours, Machi est une personne pleine de generosité.
Elle finit par se calmer et les traits de son visage se decrisperent. La jeune fille se raprocha un peu plus du garcon blond en face d'elle et lui souffla a l'oreille.
- Euh... Essayons d'etre discret...

En effet elle venait tout juste de se rendre compte de la presence d'une autre personne qui attendait apparemment qu'on lui ouvre une porte, certainement celle ou etait retenu prisonnier le petit Gabi.
La boulette... Songea t-elle, se mordant la levre inferieur et soupirant tout contre le corp ultra viril et sexy.. euh... hum... contre Anael quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean Geraldino
Gardien
avatar

Masculin Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 26/12/2006

MessageSujet: Re: (Chambre de Jean Geraldino) Punitions   Ven 9 Mar - 0:14

Jean ecouta Gabriel, stupefait.
Bouche bée, il le regardais mettre en place son plan.
Quand Gabriel eu terminé, il le regarda quelques instants, etendu sur son lit, presque entierement nu et crachotant de petites flammes, sa canettes de bierre a la main.

Jean hesita un instant, ayant un doute sur les reeles intentions de ce petit gars puis il eclata d'un rire tonitruant.
Il s'aprocha de gabriel, lentement, toujours ilare

- Tu sais... Si je dois etre puni, autant que ce soit pour quelque chose tu ne crois pas?

Il s'aprochait toujours du lit, pas a pas, guetant le moindre geste de ce petit garcon qui etait desormais a sa merci

- La porte est fermé, personne ne nous derangera... Et c'est pas Steevy qui ira balancer tu sais!

Et meme s'il le faisait... Que crois tu que je risque? Crois tu reelement que les lois d'ici sont les meme que celles de dehors?


Il s'assis sur le lit, pres de Gabriel et posa sa main sur son ventre nu.

- Tu veux qu'on s'amuse?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steevy
Gardien
avatar

Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 26/12/2006

MessageSujet: Re: (Chambre de Jean Geraldino) Punitions   Ven 9 Mar - 0:20

Steevy qui avait tambouriné a la porte pendant un long moment en avait marre.

"C'est pas possible ca... Il dors ou quoi..."

Quand il entendis le vacarme de l'interieur.
Oh non! Il est encore avec un jeune!

- Jean!!!! Tu sais qu'on a pas le droit d'ammener des etrangers ici!!
Alors tu t'arrete et tu m'ouvre t'as compris??


Soudain, derriere lui, un hurlement furax de dragon se fit entendre. Il se retourna brusquement et appercu les deux pensionnaires.

Il placa ses mains sur ses hanches et pris un air severe.

- Qu'est ce que vous faites ici vous?
C'est les chambres des gardiens ici, vous n'avez rien a faire la vous savez!


Deja passablement ennervé, Steevy n'etait pas d'humeur a dorloter ces petits bambins.
Il n'avait qu'une envie, que la porte s'ouvre et que Jean l'accueil chaleureusement, comme a leurs habitudes!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel Kylan
´´•.¸ NIVEAU 1¸.•´´
avatar

Masculin Nombre de messages : 57
Age : 30
Age du Perso : Dix-huit ans et toutes ses dents.
Pouvoir : Changement de sexe involontaire.
Particularité : Membre de la ligue anti-yaoïste.
Date d'inscription : 30/12/2006

MessageSujet: Re: (Chambre de Jean Geraldino) Punitions   Lun 12 Mar - 20:46

Gabriel s'était amusé à regarder la mine étonnée de Geraldino, mais fut à son tour surpris quand cette grande brute se mit à rigoler. Il voulait quoi, là encore ? La situation l'avait elle réellement rendu fou ? A la première réplique, il ne se doutait toujours pas de l'horrible machination qui se tramait contre lui, et répondit en rigolant :

-" T'inquiète vieux, ton manque de jugeote est déjà suffisant. "

Mais son sourire disparut lorsque Geraldino continua de parler, et le pauvre ado se rendit compte de l'horriiiiiiiiiible intention du Gardien, qui venait même de poser sa main sur son ventre.. EUUURK !

-" Héhé.. tu me prends pour un crétin, t'as vraiment cru que j'allais gober ça ? C'est juste pour me faire peur, et puis, heu.. "

Gabi se sentait mal, d'un coup, et la panique commençait à l'envahir. Se faire.. par ce gars ! Nonononon, tout mais pas ça ! C'était impossible, ça ne pouvait pas se produire ! Il se releva d'un coup, et chercha ses vêtements des yeux, toujours en proie à une panique naissante.

-" Bon ben, c'est pas que je m'ennuie, mais je vais te laisser, je crois qu'on m'appelle ! "

Il se précipita vers ses vêtements, et voulu se rhabiller le plus vite possible. Le petit jeu avait déjà été assez loin, et il n’avait vraiment plus envie de s'amuser ! Rien que l'idée de ce sale gnouf en train de.. de.. de..
Nooooooooooooooooooooooooooooon !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean Geraldino
Gardien
avatar

Masculin Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 26/12/2006

MessageSujet: Re: (Chambre de Jean Geraldino) Punitions   Dim 18 Mar - 22:51

Jean etait content de son petit effet. Il regardait Gabriel, affolé, chercher un moyen de sortir de cet endroit, un sourire sur les levres.
Il attendit de cette facon un petit moment, laissant au gamin le temps de se rhabiller plus ou moins completement.

- Bon d'accord, on va faire comme ca pour cette fois ci.

Il se leva, se plantant devant la porte, fixant Gabriel deriere ses lunettes noires.

- Cette fois, tu t'en va. Mais si tu poses encore le moindre probleme, que ce soit a moi ou a l'un de mes collegues adorés... Nous continuerons cette petite sceance...

Tu sais ce qu'il te reste a faire n'est ce pas? Si tu veux jouer avec moi...


Il eclatat d'un grand rire et deverouilla la porte avant de retourner s'alonger sur son lit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anaël Fusihalley
´´•.¸ NIVEAU 2¸.•´´
avatar

Masculin Nombre de messages : 55
Age du Perso : 19 ans
Pouvoir : Gêné, toutes les personnes à portée se retrouvent en sous-vêtement.
Particularité : Maniaque de la propreté, rêveur, pudique et TRES coincé (Jeune Majordorme, au service des Mc Farland).
Date d'inscription : 06/01/2007

MessageSujet: Re: (Chambre de Jean Geraldino) Punitions   Mar 27 Mar - 1:00

Il ne pouvait décidément pas laisser faire ça!
C'était horriiiible! (Anäel n'imaginait en fait, pas vraiment la punition donnée, mais il était persuadé qu'elle était suffisament cruelle pour en être revulsé), non, l'ado ne pouvait pas rester là sans rien faire!
Et puis, soudainement, une entitée qui lui rentre dedans!
Anäel fit un bond de 3 mètre (bon peut être pas), à la vu du dragon-noir-regard-framboise.


*Mais qu'est ça fout là, ça?*
Car ce n'était plus qu'une choooose!
Son ennemi l'avait poursuivi, son ennemi se riait de lui, et voualit le rendre ridicule, car il se rendait ridicule, à rester ainsi prostré!
Son ennemi le pensait lache à lui crier dessus et lui intimer la discrètion en le plottant honteusement?
Non, il en l'était pas!
Et il allait le montrer!

Dans un hurlement rauque, Anäel se jeta sur la porte emprisonnant son ami -qui était désormais ouverte- déboulant à l'intérieur, ignorant Steevy, se concentrant juste, sur l'objectif, comme une furie, l'air se faisant à la fois chargé d'une electricité lourde et de plus en plus frais et vigoureux quand Anäel apperçu l'état de Gabriel, en écarquillant les yeux!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onirie.forumsactifs.net/portal.htm
Gabriel Kylan
´´•.¸ NIVEAU 1¸.•´´
avatar

Masculin Nombre de messages : 57
Age : 30
Age du Perso : Dix-huit ans et toutes ses dents.
Pouvoir : Changement de sexe involontaire.
Particularité : Membre de la ligue anti-yaoïste.
Date d'inscription : 30/12/2006

MessageSujet: Re: (Chambre de Jean Geraldino) Punitions   Mer 28 Mar - 21:12

Alors qu'Anaël entrait, Gabriel terminait d'enfiler son pantalon. Il releva la tête, complètement paniqué, et regarda le garçon durant un moment assez long. Dans les yeux de Gabi, on pouvait remarquer une certaine détresse, on pouvait comprendre que quelque chose d'ignoble s'était passé ! Toujours torse nu, le jeune homme attrapa son T-shirt et ne prit même pas le temps de l'enfiler, il se précipita vers Anaël et lui empoigna le bras, le forçant à sortir de cet endroit maudit, lui soufflant tout bas :

-" On se tire, c'est un malade ! Un vrai taré ! "

Sa voix était encore tremblante, mais il eut tout de même le courage de se retourner vers Geraldino, et dit de manière horrible :

-" Tu t'en sortira pas comme ça, j'te le jure ! "

Et une fois sorti de la pièce, entraînant toujours Anaël avec lui -manquerait plus que le pauvre blond coincé se fasse engueuler pour être entré ainsi- et tomba nez à nez avec Steevy.. Ha non, celui là ne l'ennuierait pas longtemps. Gabriel bouscula de l'épaule le gardien-qui-aime-le-rose qui lui barrait la route, ce dernier n'ayant le droit qu'à un regard furieux et un :
-" Bonne soirée les tourtereaux. "

Et puis soudain, il se retrouva en face à face avec une autre personne, qui n'était autre que Machi. Gabriel, tenant toujours son T-shirt dans une main et Anaël dans l'autre, se mit à rougir. Il n'était pas fier de ce qui s'était passé là dedans : non seulement il avait faillis se faire violer par ce gars, mais en plus il avait été humilié. Tout ça en était trop pour lui, Geraldino avait gagné cette bataille mais pas la guerre. Il lâcha Anaël et s'exclama :

-" Il me le paiera, il n'avait pas le droit de faire ça, mais je vous jure qu'il me le paiera ! Je vais lui faire regretter le jour où il a osé ne serais-ce que poser les yeux sur moi ! "

Gabi avait dit cette phrase sans même chercher à savoir si ses deux compagnons avaient compris ce qu’il s’était passé, et était en fait au bord des larmes, mais uniquement à cause de la colère. Contre le Gardien mais aussi contre lui même, pour n'avoir rien pu faire pour se défendre. Même son "plan machiavélique" avait été tourné en ridicule. Il se vengerait, quoi que cela lui en coûte. Il finit même par leur annoncer, plus bas pour que seuls eux puissent entendre :

-" Je veux pas rester ici, je veux pas leur servir de cobaye, je veux pas être le sujet numéro X dans cette maison de tarés, je sortirais d'ici le plus vite possible, je trouverais bien quelque chose. "

Il était clair que Gabriel était dans tous ses états. Mais avec tout ça, il n'en avait pas remarqué l'essentiel, pas tout de suite du moins, et il en fut même étonné.

-" Au fait, qu'est ce que vous faites là ? "

Il n'osait pas demander clairement s'ils étaient venus pour lui, pour le chercher ou si c'était Steevy qui les avait amenés ici.

[Seau-Riz, mais je suis pas en forme pour le RP ces derniers temps ^^']
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anaël Fusihalley
´´•.¸ NIVEAU 2¸.•´´
avatar

Masculin Nombre de messages : 55
Age du Perso : 19 ans
Pouvoir : Gêné, toutes les personnes à portée se retrouvent en sous-vêtement.
Particularité : Maniaque de la propreté, rêveur, pudique et TRES coincé (Jeune Majordorme, au service des Mc Farland).
Date d'inscription : 06/01/2007

MessageSujet: Re: (Chambre de Jean Geraldino) Punitions   Mar 10 Avr - 16:58

Estomaqué, Anäel resta figé d'effroi!
Mais NOM DE DIEU, c'est que L'AUTRE, son AMI, son COMPAGNON d'aventure, était à POIL! (ou quasiment, mais pour notre blondinet qui est très pudique, cela revient au même), le majordome en herbe était totalement choqué, et le vent, ouh là, le vent, s'évertuait à gagner en puissance, soulevant les chemises mal boutonnées, et toutes paperasse se trouvant en la chambre de Géraldino (si il en avait)!

MAIS QU'EST CE QU'IL FAISAIT EN TENUE D'ADAM?
(Note: Anaël n'a rien noté de la mine déconfite de Gabriel, il est trop choqué pour enregistrer deux informations différentes à la fois...
Et trop... innocent pour imaginer quoi que ce soit.
Mais de toute manière, être à poil, ou laisser apparaître un bout de peau devant un tiers, pour notre coincé de première, c'est déjà un calvaire!)
Tout un air!
(Et vous en connaissez pas la chanson! Enfin pas encore).

Anaël ne savait pas où regarder, ou plutôt, ou ne PAS regarder, trop effaré de distinguer le torse blanc de son camarade.
Heureusement (ou pas), Gabriel prit les devants, en bon destrier fougueux!
(Enfin heureusement...)

surtout qu'il ne comprît rien à la suite, non de non!
Il se retrouva, juste, de nouveau planté devant le Dragon Noir (ARGH, toujours présent!), sans comprendre comment, et le vent qui ne cessait de gronder, enjolivant ses mèches blondes d'une folie et d'un désordre peu coutumier!

La dernière question, sembla le tirer (un peu) de sa léthargie.


"HIN?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onirie.forumsactifs.net/portal.htm
Elsener Winterbell
´´•.¸ NIVEAU 1¸.•´´
avatar

Féminin Nombre de messages : 45
Age : 25
Age du Perso : 14 ans.
Pouvoir : Si elle touche un objet lorsqu'elle dort, il peut réapparaître dans sa main une fois éveillée.
Particularité : Son français est très mauvais, et elle somnole constamment.
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: (Chambre de Jean Geraldino) Punitions   Mar 24 Avr - 23:07

Elsener ferma la porte derrière elle. Elle bailla un grand coup, et eut une idée originale : aller se coucher.

Elle tourna la tête à sa gauche, un peu paumée, et vit trois énergumènes. Une petite teigne aux cheveux noirs, un jeune homme peu pudique, et un autre blondinet qui avait le teint d'un radis qui avait pris un coup de soleil.

*What the hell is...?*

Elle se souvenait vaguement les avoir déjà vus. Quoiqu'elle avait peut -être rêvé...

- Vous faites quoi ? demanda-t-elle. Ah ! C'est pas vous qu'êtes punis ? Vous, euh, quoi déjà ? Séchez ? C'est pas bien...Je vais aller le dire !

Mais avec sa voix cotonneuse, elle n'était pas vraiment menaçante...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://polymorphicgirl.deviantart.com/
Jean Geraldino
Gardien
avatar

Masculin Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 26/12/2006

MessageSujet: Re: (Chambre de Jean Geraldino) Punitions   Ven 27 Avr - 0:57

Jean apparu sur le pas de sa porte, visiblement assez fier de lui.
L'oeil brillant et le sourir aux levres, position avantageuse, il examina les quelques personnes presentes.

- Tu deplaces les foules mon bonhomme.... Quel succes dit moi...

Il placa sa main sur la poignée de sa porte, se redressa et, d'une voix un peu plus dure

- Maintenant on se disperse les jeunes, tonton Geraldino va faire un gros dodo, alors on rentre dans son dortoir et on est sage comme un gentil bambin!

Et sur cette phrase, il claqua violement la porte, disparaissant entierement deriere elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steevy
Gardien
avatar

Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 26/12/2006

MessageSujet: Re: (Chambre de Jean Geraldino) Punitions   Ven 27 Avr - 1:03

Et c'est a ce moment la que Steevy (resté totalement ignoré de tous jusqu'alors) piqua sa crise dans un long et strident cri

- HIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII [...]IIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii

Suivi d'une respiration haletante et du bruit mou que fit son corps en tombant (molement) contre le mur, epuisé

Il tenta de reprendre sa respiration....






Plusieurs secondes passerent ainsi






Encore quelques unes






Avant qu'il put enfin reprendre la parole





- Les enfants..... .... .... On rentre dans sa chambre ... ... ... maintenant ... ... ... . ... ... ... On a rien a ... ... ... faire ici ... ... ... !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elsener Winterbell
´´•.¸ NIVEAU 1¸.•´´
avatar

Féminin Nombre de messages : 45
Age : 25
Age du Perso : 14 ans.
Pouvoir : Si elle touche un objet lorsqu'elle dort, il peut réapparaître dans sa main une fois éveillée.
Particularité : Son français est très mauvais, et elle somnole constamment.
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: (Chambre de Jean Geraldino) Punitions   Ven 27 Avr - 1:20

L'intervention, disons, sensuelle de Geraldino, avait déjà effaré Elsener. Elle n'osait se l'imaginer. Non...Ne me dites pas que ça, là, c'est ce qu'on appelle un...Holy christ ! Mais ce cri strident qui retentit lui glaça le sang. Des visions infernales lui fusèrent dans l'esprit et son visage perdit toutes ses couleurs (qui étaient déjà rares). Qu'est-ce qu'ils pouvaient bien...Non ! Il ne fallait pas qu'elle y pense ! Deux hommes en...Aaah !! Non !! Par tous les saints !!!...pale
Elle se retourna vers les jeunes gens de son âge (ou presque).

- Euh...Dit, dites...Vous voulez pas...Rentrer ?...Dans, dans le chambre ? Parce que, euh...Ils sont, euh, ils ont l'air euh...Vous, vous venez, dites ?

Et, toute tremblante, elle espérait qu'ils voudraient bien l'accompagner jusqu'au dortoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://polymorphicgirl.deviantart.com/
Machi Annady
´´•.¸ NIVEAU 2¸.•´´
avatar

Féminin Nombre de messages : 53
Age : 29
Pouvoir : - Possibilité de creer de la candy canne en la consomant
Date d'inscription : 26/12/2006

MessageSujet: Re: (Chambre de Jean Geraldino) Punitions   Ven 27 Avr - 1:37

Lorsque le vent souffla, Machi fit quelques pas en arriere, sentant ses cheveux noirs s'eparpiller autour d'elle. Elle fermit les yeux un instant et lorsqu'elle les rouvrit, Jean Geraldino etait apparut et leur explica en gros de rentrer dans leurs quartiers.

Bon sang mais...

Elle jeta un oeil au blondinet en face d'elle puis sur les deux autres personne presentes. Une gamine et Steevy qui pour l'occasion se mit a hurler d'une facon tres.. euh... virile.

C'etait... c'etait du grand n'importe quoi et s'en etait d'ailleur trop pour Machi qui n'arrivait plus vraiment a suivre ce qu'il se passait autour d'elle.

Bon bon bon.. On se calme la...

Elle posa ses yeux framboises sur Elsener puis sur Anael et enfin, soupira.
Doucement elle fit demi tour, prenant le chemin de la sortie, tranquillement, trainant les pieds.

Je crois qu'il me faut quelques heures de repos la.. ou quelques jours Fit elle dans un murmure a peine audible.

Tout en partant, et pensant que cela pourait la detendre un petit peu, elle glissa sa main dans sa poche et en sortit un schewingum (??? lol) avant de se mettre a le macher lentement... Mais surement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel Kylan
´´•.¸ NIVEAU 1¸.•´´
avatar

Masculin Nombre de messages : 57
Age : 30
Age du Perso : Dix-huit ans et toutes ses dents.
Pouvoir : Changement de sexe involontaire.
Particularité : Membre de la ligue anti-yaoïste.
Date d'inscription : 30/12/2006

MessageSujet: Re: (Chambre de Jean Geraldino) Punitions   Lun 30 Avr - 18:13

Gabriel remarqua l'air triomphant de Geraldino qui venait de sortir et se re-jura de lui faire payer entre deux coups de vents -d'où que ça venait, ça, en plus ?-. Il allait répondre lorsqu'un cri terriiiiiiiiiiifiant, inhumain retentit, une sorte de hurlement surnaturel. Le pauvre sursauta et tourna la tête en direction de Steevy. Alors, celui là, il fallait toujours qu'il se fasse remarquer !

Gabriel regarda un par un les autres enfants présents. Machi semblait déboussolée, Anaël apparemment encore choqué, et une petite rapporteuse qui avait presque l'air de dormir debout. Il finit par reprendre tous ses esprits et dit d'une manière légèrement autoritaire :

-" Allez, on rentre dans les dortoirs, on a pas trop le choix pour le moment "

Il se décida à remettre sa chemise, et tout en avançant, lança tout bas à ses camarades -pour ue Steevy ne puisse pas entendre en tout cas- :

-" Surtout qu'une fois qu'on y sera, j'aurais des choses à dire ! "

Alors là, oui ! Il allait leur faire un speech du tonnerre de Zeus ! Cet endroit n'était pas pour lui, il devait en sortir le plus rapidement possible ! Avec l'aide des autres, il l'espérait, mais ferait sans si jamais ils refusaient. Ha que non alors, il n'allait pas se laisser trifouiller par une bande de scientifiques débiles ! Enfin, sauf peut être par Sada... hum... Enfin bref, voilà quoi !

Il commença à avancer un peu plus vite et finit par se retourner pour voir si les autres avaient envie de le suivre jusqu'aux dortoirs ou s'ils préféraient faire autre chose.

(sorry je vais de mal en pis niveau inspi, mais ça reviendra ! I'll be back ! xD)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anaël Fusihalley
´´•.¸ NIVEAU 2¸.•´´
avatar

Masculin Nombre de messages : 55
Age du Perso : 19 ans
Pouvoir : Gêné, toutes les personnes à portée se retrouvent en sous-vêtement.
Particularité : Maniaque de la propreté, rêveur, pudique et TRES coincé (Jeune Majordorme, au service des Mc Farland).
Date d'inscription : 06/01/2007

MessageSujet: Re: (Chambre de Jean Geraldino) Punitions   Mar 8 Mai - 12:01

Trop de choses!
C'était trop: TROP.
Anaël n'arrivait plus à suivre, et regardait les différents protagonistes d'un air totalement ahuri, presque absent de sa propre histoire.
Son cerveau semblait avoir décroché au moment où Gaby avait déboulé torse poil. Trop choqué, il ne parvenait plus à émettre aucun son intelligible, et son faciès au regard exorbité, à la bouche grande ouverte, n'exprimait rien de bien vivant.
Comme si notre blond efflanqué, avait fait de sa cardiaque, une crise, qui l'avait stoppé net, dans le temps, laissant la vie accélérée à ses côtés, lui qui se trouvait encore... décalé.

Le cri du gardien lui avait à peine arraché un battement de paupières (signe évident de la douleur que ses oreilles avaient subies), et toute la foule commençait à se disperser, Fusihalley ne remarqua même pas la petite demoiselle qu'il avait apprécié pour sa pudeur, non, et heureusement, sinon il serait probablement mort sur place devant sa "tenue d'été" effrontée!

Il restait donc là, encore amorphe, toujours figé, telle une statue en train d'agoniser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onirie.forumsactifs.net/portal.htm
Elsener Winterbell
´´•.¸ NIVEAU 1¸.•´´
avatar

Féminin Nombre de messages : 45
Age : 25
Age du Perso : 14 ans.
Pouvoir : Si elle touche un objet lorsqu'elle dort, il peut réapparaître dans sa main une fois éveillée.
Particularité : Son français est très mauvais, et elle somnole constamment.
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: (Chambre de Jean Geraldino) Punitions   Mer 9 Mai - 19:12

Elsener était soulagée. Ils commencaient enfin à comprendre ! Elle fut rassurée de voir le jeune dévergondé se rhabiller, et emboîta le pas à la jeune fille aux longs cheveux noirs. Elle remit sa glacière sur son épaule mais se rendit compte que quelqu'un manquait à l'appel.
Elle se retourna.
Elle vit un jeune homme blond (il lui semblait bien...oui, elle devait l'avoir vu quelque part...), mais il n'avait pas l'air en très bel état.

Elle leva la main et fit "coucou" devant ses yeux.

- Hi ? Euh...You're okay ? Hem...Tu, euh, tout va bien ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://polymorphicgirl.deviantart.com/
Anaël Fusihalley
´´•.¸ NIVEAU 2¸.•´´
avatar

Masculin Nombre de messages : 55
Age du Perso : 19 ans
Pouvoir : Gêné, toutes les personnes à portée se retrouvent en sous-vêtement.
Particularité : Maniaque de la propreté, rêveur, pudique et TRES coincé (Jeune Majordorme, au service des Mc Farland).
Date d'inscription : 06/01/2007

MessageSujet: Re: (Chambre de Jean Geraldino) Punitions   Dim 27 Mai - 13:02

Là, devant lui: une présence.
Lentement, très lentement, la tête du jeune Fusihalley se tourna, comme d'un film ralenti, vous savez, celle qui précède l'horriiiiiiiiible scène du crime?
Bah, c'était une scène de ce genre.
Au ralenti donc, Anaël encore estomaqué se tourna vers l'origine de cette voix...

Ses cheveux se dressèrent sur la tête!
Comment, mais n'était ce pas là, l'innocente qu'il avait croisé d'avant, en cette TENUUUUUE?
Si le rouge monte aux joues, chez notre bondinet, la couleur inonda, ravagea les racines du cheveux jusqu'à la pointe (l'oréal)!
L'air se fit plus violent, plus humide des moiteurs terrifiées d'un pseudo majordome affolé...
et contre toute attente, il se mit à expulsé, d'une hystérie incrontrôlé un cri de splus retentissant:


"HIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII!"


Avant de partir en courant comme un dément!



=> Rez de chaussée "entrée fracassante"



[Nota: le joueur d'Anaël qui a entre temps découvert qu'on pouvait changer les tailles d'un texte, gnhihihihi]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onirie.forumsactifs.net/portal.htm
Elsener Winterbell
´´•.¸ NIVEAU 1¸.•´´
avatar

Féminin Nombre de messages : 45
Age : 25
Age du Perso : 14 ans.
Pouvoir : Si elle touche un objet lorsqu'elle dort, il peut réapparaître dans sa main une fois éveillée.
Particularité : Son français est très mauvais, et elle somnole constamment.
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: (Chambre de Jean Geraldino) Punitions   Jeu 31 Mai - 12:59

Elsener était plutôt interloquée. Elle ne remarqua presque pas l'espèce de mistral qui lui ebourriffa ses cheveux. Elle se retourna derrière elle. Le couloir était désert. Il n'y avait rien de si effrayant que ça. Il l'avait regardé de la tête aux pieds. Elle n'aurait pas eu une bestiole sur ses vêtements par hasard ?

- Fuck ! Mon short déchirer...Pff...

Bon. Le pauvre Anaël devait avoir vu un fantôme. Tiens ? Ca serait cool qu'y ait des fantômes ici ! Elle se retourna et commença à marcher en direction du dortoir, se racontant des histoires d'amour tragique où la fiancée du jeune lord revient hanter ses nuits en fantôme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://polymorphicgirl.deviantart.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: (Chambre de Jean Geraldino) Punitions   

Revenir en haut Aller en bas
 
(Chambre de Jean Geraldino) Punitions
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kaitawa :: Archives :: Archives RP-
Sauter vers: